Wednesday, 6 May 2015

Draft Méthode CoCoRe Pour l’assainissement du transport routier dans la Ville de Bukavu.


 
Méthode CoCoRe
Pour l’assainissement du transport routier dans la Ville de Bukavu

Guide pratique et  apolitique de sensibilisation en faveur d’un transport routier assaini et respectueux des normes socio-sanitaires et environnementales


   Jean-Jacques SHAMSAF
Artiste Ecrivain No 230/DCA/S18/SK/2013
Phytothérapie, Traduction-Interprétariat Indépendants
Membre de l'Union Nationale des Guérisseurs du Congo.
No Enregistrement: 309
Ville de Bukavu, Province du Sud-Kivu
République Démocratique du Congo
Portable: +243 997 440 042



Mars 2015


Abstract
The purpose of this research is to propose a method aiming at sensitizing road users to full compliance with the standards governing road traffic, with a particular emphasis on the following category of actors in road traffic: Corporations or associations of taxi drivers, travel agencies, taxi drivers (cars, buses, motorcycles, bicycles, pedestrians, drivers of animals, etc.), and taxi conductors.
In fact, we started with the bitter observation of a certain lack of professionalism of the above mentioned people, a behavior that, logically speaking, is the basis of many problems plaguing the road traffic sector (accidents, fights, misunderstandings, with potential serious consequences resulting from such a state of things), and the impact of which does not spare the socio-economic life and even on both the environmental and Public Health in the Bukavu in particular and in the rest of South Kivu Province in general.

CoCoRe Method highlights the causal relationship between compliance with road transport regulations and other legal instruments (Universal Declaration of Human Rights, Constitution of the DRC, etc.) and responsible road traffic.

True, in addition to legal, health and environmental pieces of advice as provided in this document, the reader will find that the CoCoRe Method is, indeed, a very essential ingredient for wide range remediation of road traffic, management of conflicts between road users and other actors, prevention of antivalues and for relevant training and recycling.
The approach puts the following factors in the center of safe road traffic:
1.       Compliance with standards governing the traffic;
2.        Driving defensively;
3.        Respect for human dignity and that of the environment.
Since non-compliance with traffic regulations (Highway Code, for example) is one of the important variables in the ‘’Driving without Mercy Equation’’, which, once solved, opens up solutions to many problems that are the bone of contention between various actors in this sector, the list of traffic violations in the annex of this document for the purpose of better appropriation by road users and their awakening of awareness for acceptable conduct.
Keywords: CoCoRe, road users, road traffic violation.

Résumé
Le but de cette recherche est de proposer une méthode visant à sensibiliser les usagers de la route au strict respect des normes régissant le transport routier, tout en mettant un accent particulier sur la catégorie suivante des acteurs de la circulation routière: corporations ou associations des taximen, agences de voyages, propriétaires des conducteurs de taxis (voitures, bus, motos, vélos, etc.), piétons, receveurs des bus ou convoyeurs.
En effet, nous sommes partis du constat amer d’un certain manque de professionalisme observé dans le chef des précités, comportement qui, logiquement parlant,  est à la base de plusieurs problèmes qui sévissent dans le secteur de la circulation routière (accidents, bagarres, melentendus, avec de graves conséquences potentielles susceptibles d’en découler) et dont les répercussions n’épargnent pas la vie socio-économique, voire la dimension environnementale et de la Santé Publique dans la Ville de Bukavu en particulier et dans le reste de la Province du Sud-Kivu en général.
La Méthode CoCoRe met en exergue la relation de cause à effet entre conformité à la réglementation du transport routier ainsi que d’autres instruments juridiques (Déclaration universelle des droits de l’homme, Constitution de la RDC, etc.) et la circulation routière responsable.
Certes, outre les conseils d’ordre juridique, sanitaire et environnemental tels que fournis dans ce document, le lecteur s’apercevra que la Méthode CoCoRe constitue bel et bien un ingrédient on ne peut plus indispensable pour l’assainissement tous azimuts de la circulation routière, la gestion de conflits entre usagers de la route, la prévention des antivaleurs, la formation ainsi que le ré-éducation de ces derniers en la matière.
Cette approche met les facteurs suivants au centre de la circulation routière sans danger: 
1.       la conformité aux normes régissant la circulation routière,
2.        la conduite à la défensive,
3.        le respect de la dignité humaine et celui de l’environnement.
Etant donné que la non conformité à la réglementation routière (Code de la Route par exemple) est l’une des variables de taille dans l’équation de la conduite sans pitié[1], qui une fois résolue, elle ouvre des pistes de solution à beaucoup de problèmes qui constituent la pomme de discorde entre différents acteurs dans ce secteur,  la liste des contraventions routières est en annexe du présent document aux fins d’une meilleure appropriation par les usagers de la route pour  l’éveil de la conscience de ceux-ci pour une conduite acceptable.
Mots clés: CoCoRe, usagers de la route, contravention routière


[1] Le contraire de la conduite à la dé